POINTS DE VUE
(trouvé dans les papiers d'un avallonnais)

Chaque peuple de l'EUROPE voit et juge les choses sous un angle différent et selon le tempérament
propre à sa race. Aussi la cause profonde de la mésentente cordiale qui régnait entre la
FRANCE et l'ANGLETERRE depuis des siècles vient de ce que :
Les Anglais prennent tout au sérieux et rien au tragique
Les Français prennent tout au tragique et rien au sérieux
Ce qui est vrai pour les Français et les Anglais l'est aussi pour les Allemands et les Italiens.
Ainsi :
LA PAIX
Pour un Anglais c'est une sécurité
Pour un Italien c'est un compromis
Pour un Allemand c'est une trêve
Pour les Français c'est un rêve
ETRE SOLDAT
Pour un Anglais c'est une situation
Pour un Italien c'est un costume
Pour un Allemand c'est un besoin
Pour les Français c'est une obligation
UN TRAITÉ
Pour un Anglais c'est un bénéfice
Pour un Italien c'est une combinaison
Pour un Allemand c'est un chiffon de papier
Pour les Français c'est une erreur
L'AMOUR
Pour un Anglais c'est un sport
Pour un Italien c'est une sérénade
Pour un Allemand c'est une famille nombreuse
Pour les Français c'est une habitude
LE PLUS GRAND HOMME DU MONDE
Pour un Anglais c'est Georges
Pour un Italien c'est Mussolini
Pour un Allemand c'est Hitler
Pour les Français c'est Tino Rossi
UNE DISCUSSION POLITIQUE
Pour un Anglais c'est une conversation courtoise et sans intérêt
Pour un Italien c'est un couplet
Pour un Allemand c'est l'unanimité dans la passivité
Pour les Français c'est une engueulade et des coups de poings
LA PLUS BELLE CHOSE DU MONDE
Pour un Anglais c'est un bateau
Pour un Italien c'est une mandoline
Pour un Allemand c'est une parade militaire
Pour les Français c'est une jolie fille
DEVANT UNE FEMME
Un Anglais s'incline
Un Italien fait la courbette
Un Allemand se met au garde à vous
Un Français fait de l'oeil
DANS LA CONVERSATION
Un Anglais parle peu et écoute
Un Italien parle vite et n'écoute pas
Un Allemand parle lentement et ne réfléchit pas
Un Français parle beaucoup et ne réfléchit pas
DEVANT LA LOI
Un Anglais s'incline sans contrainte
Un Italien se contraint à s'incliner
Un Allemand se soumet et obéit
Un Français rouspète et discute le coup
DEVANT LE CHEF D'ETAT
Un Anglais applaudit
Un Italien s'égosille
Un Allemand manoeuvre et défile
Un Français rigole
ENVERS LEUR PATRIE
Un Anglais en est fier et voyage beaucoup
Un Italien aime le sien mais préfère vivre dans les autres
Un Allemand n'aime que le sien et déteste tous les autres
Un Français débine le sien mais l'adore et ne le quitte jamais

PRINCIPE DE VIE
Pour les Anglais : le troc
Pour les Italiens : le trac
Pour les Allemands : la trique
Pour les Français : le truc

Retour