Bombardements de Migennes, été 1944

La gare de Laroche-Migennes et son dépôt ferroviaire (alors le troisième de France), l'enbranchement raccordant le Morvan par la voie ferrée au réseau PLM et le pont sur l'Yonne (5 voies) firent de Migennes un objectif stratégique pour les bombardiers alliés en 1944.
Cheminot à la retraite et ancien résistant du groupe Bayard, Roger Brissat nous a confié avec gentillesse les photographies qu'il a réalisé des bombardements de juin à août 1944 sur Migennes où plus de 300 maisons furent détruites dans la ville et aux alentours (voir par ailleurs les pages sur les bombes tombées sur Cheny).

Chronologie des bombardements

Le dépôt de Laroche-Migennes

Les ponts

La ville Migennes

Une forteresse volante

Roger Brissat

Retour